mardi 8 novembre 2016

Les carottes aux petits soins

Par Louise Gagnon, Auteure du livre Sous le charme des courges et des citrouilles (Éditions de l’Homme) et du site internet macitrouillebienaimee.com

Le saviez-vous ?

  • Si elles sont rangées dans le même tiroir du frigo que celui des pommes ou des poires, les carottes développent de l’amertume.  Ainsi, il vaut mieux qu’elles fassent «chambre à part» avec ces fruits qui, en dégageant de l’éthylène, détériorent le bon goût sucré des carottes.
  • Des fanes vertes et fermes sont le gage de carottes fraîchement cueillies. Mais si on veut conserver longtemps les carottes, on doit retirer leur joli (et comestible!) feuillage. Celui-ci absorbe l’humidité, ce qui entraîne un ramolissement du légume. Emballées dans un sac de plastique perforé, les carottes peuvent se conserver jusqu’à 4 semaines.
  • Une bonne partie des éléments nutritifs des carottes se trouve dans la pelure. Par conséquent, il est préférable de les nettoyer avec une brosse, une éponge végétale loofa ou un gant conçu à cet effet, au lieu de les peler.